Email
Password
Remember meForgot password?
    Log in with Twitter
| Press Release

Le Fonds de revenu Noranda présente ses résultats financiers pour le troisième trimestre de 2017

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, Québec, 10 nov. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le Fonds de revenu Noranda (TSX:NIF.UN) (le «Fonds») a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour les périodes de trois mois et de neuf mois closes le 30 septembre 2017. À moins d’indication contraire, tous les montants présentés sont en dollars américains.

NIF Colour logo FR


Faits saillants financiers et d’exploitation du troisième trimestre de 2017

  • Le troisième trimestre constitue le premier trimestre au cours duquel la presque totalité du zinc vendu a été produite à partir du concentré acheté selon les modalités du marché.
  • L’affinerie du Fonds continue de mener ses activités à régime réduit avec le personnel cadre non salarié en raison de la grève déclenchée le 12 février 2017 par le personnel syndiqué.
  • La production de zinc a diminué de 50 % pour atteindre 33 802 tonnes, par rapport à 67 815 tonnes au troisième trimestre de 2016.
  • Les ventes de zinc ont reculé, pour s’établir à 33 395 tonnes, soit une baisse de 52 % par rapport à 69 662 tonnes pour le troisième trimestre de 2016.
  • La perte avant impôts sur le résultat s’est établie à 16,2 millions $, par rapport à une perte avant impôts sur le résultat de 7,5 millions $, compte tenu d’une imputation pour dépréciation d’actifs sans effet de trésorerie de 16,0 millions $, au troisième trimestre de 2016.
  • Les produits tirés des sous-produits découlant de la vente de gâteaux de cuivre et d’acide sulfurique ont atteint 4,0 millions $, en baisse par rapport à 4,7 millions $ au troisième trimestre de 2016.
  • Les coûts de production avant la variation des stocks ont diminué de 32 % pour atteindre 22,9 millions $.
  • Les éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement ont augmenté de 40,7 millions $ par suite d’une hausse du volume des stocks, en partie contrebalancée par une diminution des créances clients et une augmentation des dettes fournisseurs.

L’affinerie fonctionne actuellement entre 50 % et 60 % de sa capacité à l’aide du personnel cadre non salarié. Le Fonds demeure déterminé à renouveler la convention collective avec son personnel syndiqué. Le fonds doit toutefois tenir compte à la fois des besoins du Fonds et de ceux du personnel syndiqué ainsi que des répercussions des modalités du marché. Le 31 octobre 2017, à la demande du syndicat et du gestionnaire, la ministre responsable du Travail du Québec a nommé un médiateur spécial pour aider à trouver des solutions en vue de régler le conflit.  

« Comme nous l’avions prévu depuis quelque temps, la transition vers les modalités du marché a considérablement réduit nos résultats. Nous nous étions préparés à cette éventualité en concentrant nos efforts sur les coûts et la productivité, a affirmé Mme Eva Carissimi, présidente et chef de la direction de Zinc électrolytique du Canada ltée, gestionnaire du Fonds. Nous avons poursuivi nos efforts malgré le conflit de travail en cours. Nous avons continué d’investir pour améliorer l’efficience de l’exploitation de l’usine tout en réduisant les coûts. Notre objectif est de créer une société durable. »

Résultats financiers et résultats d’exploitation du troisième trimestre de 2017

Le 1er juillet 2017, le Fonds a changé sa monnaie fonctionnelle et de présentation pour utiliser le dollar américain, afin de refléter le changement de frais d’affinage en dollars canadiens à des frais de traitement en dollars américains.

Le Fonds a présenté une perte avant impôts sur le résultat de 16,2 millions $ pour le troisième trimestre de 2017, comparativement à une perte avant impôts sur le résultat de 7,5 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent. Le Fonds a présenté une perte avant impôts sur le résultat de 4,7 millions $ pour les neuf premiers mois de 2017, comparativement à une perte avant impôts sur le résultat de 6,6 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Les ventes de zinc au troisième trimestre de 2017 ont atteint 33 395 tonnes, en baisse de 52 % par rapport à 69 662 tonnes pour le troisième trimestre de 2016. Pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2017, les ventes de zinc ont été de 157 358 tonnes, en baisse par rapport aux 203 856 tonnes vendues pour la période correspondante de 2016. Cette baisse s’explique par les niveaux d’exploitation moins élevés découlant du conflit de travail en cours.

Au troisième trimestre de 2017, la production de métal de zinc a diminué de 50 % pour atteindre 33 802 tonnes, par rapport à 67 815 tonnes au troisième trimestre de 2016. Pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2017, la production de zinc s’est établie à 134 371 tonnes, contre 204 731 tonnes pour la période correspondante de 2016.

Les coûts de production avant la variation des stocks pour la période de trois mois close le 30 septembre 2017 se sont établis à 22,9 millions $, soit 10,5 millions $ de moins que les 33,4 millions $ comptabilisés pour la période correspondante de 2016. Les coûts de production avant la variation des stocks pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2017 se sont établis à 75,4 millions $, soit 30,1 millions $ de moins que les 105,5 millions $ comptabilisés à la période correspondante de 2016. Cette baisse s’explique par un certain nombre de facteurs, y compris la diminution des coûts de main-d’œuvre, de l’énergie et des fournitures, ainsi que la baisse des volumes de production de zinc au cours du trimestre, le tout étant attribuable au conflit de travail et en partie contrebalancé par l’appréciation du dollar canadien.

Pour la période de trois mois close le 30 septembre 2017, les flux de trésorerie affectés aux activités d’exploitation ont totalisé 41,4 millions $, notamment du fait de l’incidence défavorable de l’augmentation de 40,7 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement attribuable à un accroissement des stocks, en partie contrebalancée par une diminution des créances clients et une hausse des dettes fournisseurs. Au cours de la période correspondante de 2016, les flux de trésorerie affectés aux activités d’exploitation avaient totalisé 23,4 millions $ et avaient subi l’incidence défavorable de l’augmentation de 28,1 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement imputable à la hausse des créances clients et des stocks, en partie contrebalancée par une augmentation des dettes fournisseurs.

Pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2017, les flux de trésorerie affectés aux activités d’exploitation ont totalisé 35,3 millions $, notamment du fait de l’incidence défavorable de l’augmentation de 55,1 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement attribuable à un accroissement des stocks et à une diminution des créances clients, en partie contrebalancée par une baisse des dettes fournisseurs. Au cours de la période correspondante de 2016, les flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation avaient totalisé 11,9 millions $ et avaient subi l’incidence défavorable de l’augmentation de 12,0 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement imputable à la hausse des créances clients et des stocks, en partie contrebalancée par une augmentation des dettes fournisseurs.

En novembre 2017, le Fonds a vendu 20 000 tonnes de cathodes de zinc à Glencore Canada. Le nombre de cathodes supplémentaires s’explique par le fait que les fours de grillage, l’usine de lixiviation et le hall d’électrolyse ont fonctionné à 70 % de leur capacité au cours du troisième trimestre, alors que le département de moulage de zinc a fonctionné à 50 % de sa capacité au cours du trimestre. La vente de cathodes permet au Fonds de gérer ses besoins en fonds de roulement en période de prix élevés du zinc comme celle-ci.

Au 30 septembre 2017, la dette du Fonds s’élevait à 93,0 millions $, en hausse par rapport à 47,7 millions $ à la fin de décembre 2016. La trésorerie du Fonds au 30 septembre 2017 a diminué pour se fixer à 0,3 million $, comparativement à 1,9 million $ au 31 décembre 2016.

Perspectives du Fonds

Le troisième trimestre de 2017 constitue le premier trimestre au cours duquel la presque totalité du zinc vendu a été produite à partir du concentré acheté selon les modalités du marché. Le principal défi auquel est confronté le Fonds est la capacité de l’affinerie de mener ses activités de manière rentable selon les modalités du marché. Selon ces modalités, les résultats du Fonds devraient être plus volatiles en raison de la sensibilité accrue au prix du zinc, aux frais de traitement et au taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain.
Dans un effort constant de réduire les coûts pour assurer la viabilité des activités du Fonds, en novembre 2016, le Fonds avait déposé une demande auprès du gouvernement du Québec en vue de participer au programme de réduction des tarifs d’électricité chez les grands consommateurs industriels. Selon les modalités du programme, la réduction peut atteindre jusqu’à 20 % pour une durée maximale de quatre ans. Pour obtenir une réduction de la facture d’électricité, le Fonds doit engager des dépenses d’investissement dans un projet spécifique et remplir certaines autres conditions. Toutes les dépenses d’investissement doivent avoir été engagées d’ici le 31 décembre 2020. La demande de participation au programme du Fonds a été acceptée en février 2017. En octobre 2017, d’après les dépenses d’investissement engagées jusqu’à présent, le Fonds remplissait les exigences initiales du programme et a commencé à recevoir une réduction de 20 % sur ses factures d’électricité. Les réductions sur les factures d’électricité futures dépendront de la capacité du Fonds de continuer à effectuer les dépenses d’investissement requises reliées  au projet et à respecter les autres conditions du programme. Rien ne garantit que le Fonds sera en mesure de réaliser ces dépenses ou de respecter ces autres conditions.

En raison du conflit de travail en cours et de l’incertitude quant à sa durée, le Fonds a reporté la publication de ses objectifs de production et de ses ventes de zinc pour 2017.

Conférence téléphonique portant sur les résultats du troisième trimestre de 2017 :

Date : le vendredi 10 novembre 2017 à 10 h 30 (HE)
Numéro à composer : 647-788-4919 ou
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1-877-291-4570

Pour accéder à la webémission et visionner le diaporama à partir du site Web du Fonds de revenu Noranda : http://www.fondsderevenunoranda.com/investor/conference.php ou cliquer sur le lien suivant : https://edge.media-server.com/m6/p/d24dok84.

Version en différé de la conférence téléphonique :
Numéro à composer : 416-621-4642 ou 
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1-800-585-8367

Le code d’accès est le 8896499. Une fois le code entré, vous serez invité à fournir votre nom ainsi que celui de votre société.

La version en différé sera disponible jusqu’à minuit le 24 novembre 2017.

La version intégrale du rapport de gestion et des états financiers consolidés non audités du troisième trimestre de 2017 sera publiée plus tard aujourd’hui sur SEDAR à l’adresse http://www.sedar.com, ainsi que sur le site Web du Fonds à l’adresse http://www.fondsderevenunoranda.com/investor/financials.php.

Les lecteurs sont prévenus que le résumé contenu dans le présent communiqué de presse contient des informations limitées. Il ne s’agit pas d’une source d’information appropriée pour les lecteurs qui n’ont pas une bonne connaissance du Fonds. En aucun cas, le communiqué de presse n’est un substitut des états financiers consolidés et du rapport de gestion, car des informations essentielles à une prise de décision éclairée pourraient échapper à un lecteur qui ne s’appuie que sur le présent résumé.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient de l’information prospective et des énoncés prospectifs au sens où l’entendent les lois sur les valeurs mobilières applicables. L’information prospective comporte des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés dans ces énoncés prospectifs, de façon expresse ou implicite. Par conséquent, le Fonds ne peut garantir que l’information prospective ou les énoncés prospectifs se concrétiseront.

Ces risques et incertitudes comprennent notamment les conditions commerciales et économiques générales, la capacité du Fonds d’exercer ses activités à des niveaux normaux de production, les exigences relatives aux dépenses d’investissement du Fonds et les autres risques et incertitudes généraux énoncés dans les documents d’information continue du Fonds déposés sur SEDAR, à l’adresse www.sedar.com

L’information prospective figurant dans le présent communiqué de presse est fondée, entre autres, sur les estimations, les attentes, les hypothèses, les prévisions et les intentions de la direction qui sont, à son avis, raisonnables en date des présentes. Ces dernières sont toutefois assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes. À moins que la loi ne l’exige, le Fonds ne s’engage aucunement à mettre à jour, par écrit ou oralement, l’information prospective ou les énoncés prospectifs qui peuvent être communiqués à l’occasion par le Fonds ou en son nom.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole « NIF.UN ». Le Fonds de revenu Noranda est propriétaire de l’affinerie de zinc électrolytique et de ses actifs connexes (l’« affinerie ») situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L’affinerie est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première dans l’est de l’Amérique du Nord, où se trouve la majorité des clients. L’affinerie produit du métal de zinc affiné et divers sous-produits à partir du concentré de zinc provenant de sources externes. L’affinerie est exploitée et gérée par Zinc électrolytique du Canada limitée, filiale en propriété exclusive de Glencore Canada Corporation.

Sauf indication contraire, tous les montants contenus dans le présent communiqué de presse sont en dollars canadiens.

Pour plus de renseignements sur le Fonds de revenu Noranda, consulter son site Web, à l’adresse
www.fondsderevenunoranda.com


Principaux inducteurs de rendement

Le tableau suivant présente un sommaire du rendement des principaux inducteurs du Fonds.

 

 Trois mois clos lesNeuf mois clos les
 30 septembre30 septembre
 2017201620172016
Concentré de zinc affiné et de zinc de deuxième fusion
  affiné (en tonnes)
96,786134,273317,280404,160
Teneur en zinc (%)52.953.352.452.2
Récupération de zinc (%)96.698.296.797.7
Production de métal de zinc (en tonnes)33,80267,815134,371204,731
Ventes de métal de zinc (en tonnes)33,39569,662157,358203,856
Prix obtenu pour le zinc1 ($ US la livre)1.411.101.330.96
Prix moyen du zinc à la LME ($ US la livre)1.341.021.260.88
Produits tirés des sous-produits (en millions $)4.04.79.813.3
Production de gâteaux de cuivre (en tonnes)5025191,4672,038
Ventes de gâteaux de cuivre (en tonnes)4955451,3602,089
Production d’acide sulfurique (en tonnes)81,682108,545261,414328,089
Ventes d’acide sulfurique (en tonnes)82,136122,846271,421341,994
Prix moyen du cuivre à la LME ($ US la livre)2.882.172.702.14
Prix à marge garantie de l’acide sulfurique ($ US la tonne)26322027
Taux de change moyen $ US/$ CA0.800.760.760.76
* 1 tonne = 2 204,62 livres    
1) Prix moyen du zinc à la LME plus une prime    
     


PRINCIPALES INFORMATIONS FINANCIÈRES ET INFORMATION SUR L’EXPLOITATION                
 Trois mois clos les 30 sept.    Neuf mois clos les 30 sept. 
(en milliers de dollars américains)2017    2016    2017   2016 
                 
Information des états du résultat global                
Produits des activités ordinaires  94,790      153,399      447,901     401,964 
Coûts d’achat des matières premières  85,473      99,615      341,931     261,506 
Produits des activités ordinaires, moins les coûts d’achat des
  matières premières
9,317    53,784    105,970   140,458 
Autres charges :                
Production  16,788      35,015      78,727     105,939 
Frais de vente et frais administratifs  4,810      4,504      15,857     13,947 
(Profit) perte de change  (166     1,425      (1,715)    (7,595
(Profit) perte sur les instruments financiers dérivés  702      (2,084     1,426     1,055 
Amortissement des immobilisations corporelles  3,210      5,316      13,762     15,817 
(Recouvrement) charge au titre de l’obligation
  de réhabilitation
  (1,066     375      (821)    (255
Dépréciation des actifs non financiers  -      16,020      -     16,020 
Résultat avant charges financières et impôts sur le résultat  (14,961     (6,787     (1,266)    (4,470
Charges financières, montant net1,241    699    3,408   2,132 
Résultat avant impôts sur le résultat  (16,202     (7,486     (4,674)    (6,602
Recouvrement d’impôt exigible et différé  (3,990     (1,804     (1,307)    (2,037
Résultat attribuable aux porteurs de parts et à la participation
  ne donnant pas le contrôle
  (12,212     (5,682     (3,367)    (4,565
Distributions aux porteurs de parts  -    2,154    711   8,236 
Diminution des actifs nets attribuables aux porteurs de parts                
  et à la participation ne donnant pas le contrôle  (12,212     (7,836     (4,078)    (12,801
Autres éléments du résultat global  2,248      (1,743     8,207     5,273 
Résultat global  (9,964)     (9,579)     4,129     (7,528)
                 
Information des états de la situation financière          30 sept. 2017   31 déc. 2016 
Trésorerie            278     1,912 
Stocks            233,298     180,670 
Créances clients            71,891     76,920 
Impôts sur le résultat à recevoir            6,023     3,724 
Immobilisations corporelles            99,532     103,008 
Total de l’actif            429,360     384,312 
Dettes fournisseurs et charges à payer            124,613     130,723 
Facilité renouvelable ABL            93,009     47,655 
Total des passifs, à l’exclusion des actifs nets attribuables aux
  porteurs de parts 
            249,113     208,194 
                 
 Trois mois clos les 30 sept.       Neuf mois clos les 30 sept.   
Information des tableaux des flux de trésorerie2017    2016    2017   2016 
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation avant les
  distributions au comptant et la variation nette des éléments
  sans effet de trésorerie du fonds de roulement
  (694)     6,830      20,527     32,129 
Distributions au comptant  -      (2,154)     (711)    (8,236)
Variation nette des éléments sans effet de trésorerie du fonds
  de roulement
(40,664)   (28,054)   (55,107)  (11,969)
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation(41,358)   (23,378)   (35,291)  11,924 
Flux de trésorerie liés aux activités d’investissement  (3,217)     (2,636)     (9,544)    (9,709)
Flux de trésorerie liés aux activités de financement  43,044      25,715      43,265     (2,381)
Incidence du changement de monnaie fonctionnelle   -      14      (64)    (72)
Diminution nette de la trésorerie  (1,531)     (285)     (1,634)    (238)


Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :   

Michael Boone, vice-président et chef de la direction financière, Zinc électrolytique du Canada limitée, Gestionnaire du Fonds de revenu Noranda
Tél. : 416-775-1561
info@fondsderevenunoranda.com

 

Latest News
Top News